Crédit d’impôt transition énergétique

transition énergétique crédit d'impôts

La liste des professionnels qualifiés RGE est disponible.

Le crédit d’impôt transition énergétique et crédit d’impôt développement durable

Les travaux listés à l’article 46 AX de l’annexe III au CGI, payés à compter du 1er janvier 2015 (1er octobre 2015 dans les DOM) ouvrent droit à un crédit d’impôt (crédit d’impôt développement durable pour les dépenses payées jusqu’au 31 août 2014 et crédit d’impôt en faveur de la transition énergétique pour les dépenses payées à compter du 1er septembre 2014) à condition d’être exécutés par une entreprise titulaire d’un signe de qualité « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).

 

Crédit d’impôt transition énergétique, ce que dit l’administration

L’administration précise notamment, à propos du crédit d’impôt transition énergétique, que l’entreprise qui réalise les travaux doit être titulaire du signe de qualité correspondant à la catégorie des travaux effectués au plus tard à la date de leur réalisation et qu’en cas de sous-traitance, seul le sous-traitant doit obligatoirement être titulaire du signe de qualité.

Pour faciliter la recherche d’un entrepreneur qualifié, le site www.renovation-info-service.gouv.fr donne la liste des qualifications et certifications, ainsi qu’un annuaire regroupant tous les professionnels qualifiés RGE (par localisation géographique ou par travaux).

La facture délivrée par l’entreprise doit mentionner le signe de qualité correspondant aux travaux réalisés et, en cas de sous-traitance, les coordonnées du sous-traitant et le signe de qualité dont il est titulaire.

 

Source de l’article sur le crédit d’impôt transition énergétique : BOI-IR-RICI-280-20-30.

Ce contenu a été publié dans Documentation fiscale, Impôt sur le revenu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *