Franchise : 5 critères pour bien choisir votre réseau

Des concepts éprouvés au fil du temps et d’autres, tous juste créés, qui surfent sur des tendances nouvelles, des enseignes proposant des biens et d’autres proposant des services… Pas simple pour un candidat à la franchise et futur franchisé de faire son choix parmi les milliers de possibilités s’offrant à lui. Pour Nicolas Legendre, le déclic a eu lieu lors de l’édition 2013 de Franchise Expo Paris.

Franchise : des conseils très utiles pour les futurs franchisés

« Lorsque j’ai découvert le concept d’Attila Système, spécialisé dans l’entretien et la réparation des toitures, j’ai tout de suite été convaincu », raconte ce diplômé de l’Edhec de 29 ans, à la tête d’une franchise de cette enseigne depuis 2014 à Melun (77). J’ai ensuite participé à une journée de formation, où j’ai découvert le logiciel de gestion interne et les résultats des agences déjà existantes. Le discours du fondateur a achevé de me convaincre. » Ce qui a été déterminant pour ce jeune chef d’entreprise ?« Le marché, encore neuf, et mon intérêt pour une activité de savoir-faire », affirme-t-il. L’intérêt pour l’activité, c’est justement un élément clé, selon Jean Samper, fondateur d’ac-franchise.com, un site proposant un annuaire et des conseils aux futurs franchisés. « Il ne suffit pas d’aimer les fleurs pour faire un bon fleuriste ! Il faut aussi accepter les contraintes liées au métier, avoir les mains souvent plongées dans l’eau froide, sortir les fleurs du frigo avant l’ouverture puis les rentrer avant de fermer boutique. Bref, il est nécessaire d’être au clair sur ses envies et sur son appétence pour une activité », remarque-t-il.

 

5 critères à vérifier avant de s’engager dans une franchise

Parmi les éléments sur lesquels se pencher, le candidat à la franchise doit examiner :

• L’existence des compétences et des savoir-faire nécessaires pour réussir. « Si le candidat ne les possède pas, il doit s’assurer que le franchiseur est en mesure de les lui transmettre », prévient Jean Samper. En clair, se pencher sur l’assistance initiale et la formation proposées par l’enseigne est indispensable avant de signer.

• L’intérêt des produits et services proposés par l’enseigne : rien de tel qu’une ou plusieurs visites dans des points de vente ainsi que des échanges avec des franchisés en activité, afin d’obtenir des retours d’expérience. « Se rendre dans les magasins de l’enseigne ne suffit pas, il est également recommandé d’aller chez les concurrents pour s’assurer que la marque est réellement attractive »,souligne Jean Samper.

• Les outils disponibles pour une étude de marché. L’aspect « chiffres » est également primordial.« Si c’est au futur franchisé de réaliser son compte prévisionnel, il est aidé par le franchiseur qui lui fournit les outils nécessaires pour le faire, notamment des ratios et des exemples de points de vente installés dans des environnements identiques à celui dans lequel il s’apprête à exercer son activité », précise Jean Samper. Une obligation figurant dans le Code de Commerce qui impose au franchiseur la mise à disposition d’un état local du marché et de ses perspectives de développement.

• L’accompagnement proposé une fois le point de vente ouvert, tout comme les animations suggérées.

• Les conditions de sortie. En particulier lorsque le choix se porte sur une enseigne de création récente… « Dans le cas d’un marché émergent, il peut s’avérer difficile de réaliser une étude de marché », constate Jean Samper. Il est alors recommandé d’assurer ses arrières en négociant par exemple des conditions de sorties du réseau qui ne soient pas pénalisantes.

 

Source de l’article : https://www.experts-et-decideurs.fr/developper/franchise-5-criteres-bien-choisir-reseau/.

Ce contenu a été publié dans Actualité générale, Gestion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *